Faire Part Maison

,Tandis que ma mère se remet de son accouchement à huit mois de grossesse dans la maternité de Nîmes, le père se promène avec les trois frangins au parc.  Selon la légende sans doute vraie, je n'avais pas d'ongles à ma naissance, et ma mère a été réhospitalisée pendant un mois pour se requinquer, elle devait être passablement lessivée...  un couple de voisins très gentils et des aides familiales ont aidé le père pendant cette période, il y a eu une courte période de placement en orphelinat pour les deux plus grands, l'enfant qui me précède de 11 mois seulement est assis dans le landau. Il doit faire très chaud, car le deuxième est en barboteuse et le premier en short. Mais c'est le Sud, et tous sont de retour d'Afrique au Cameroun depuis moins d'un an. Les maladies tropicales ont eu raison de leur santé, et il a été déconseillé d'élever ces petits blancs  pourtant joyeux dans un climat aussi difficile, sinon ils seraient restés.  Photo heureuse et solaire pourtant après ce rapatriement subi. Le père va devenir oenologue à Nïmes.  Ce faire part rose , sur papier de bureau, confectionné par le père avec sa précieuse machine à écrire mécanique et portative, je le redécouvre avec émotion et bonheur parmi les  archives que nous trions doucement en famille. La machine à remonter le temps fonctionne bien avec des documents aussi contextualisés et si bien préservés après 60 ans !